La sœur de Shakespeare

L’excellente et envoûtante comédienne Olivia Duchenne nous captive dès la première minute de ce monologue d’une heure quinze. Dans une diction parfaite et des déplacements justes, elle maîtrise remarquablement le difficile registre d’écriture de Fabrice Melquiot, qui oscille en permanence entre la fantaisie poétique (« les femmes ont quinze oreilles ») et la tension dramatique (on prépare un bûcher pour la femme qui parle trop fort).
Les textes de Fabrice Melquiot doivent être bien incarnés pour nous séduire, car son lyrisme perturbateur nous convie dans des situations non plausibles et des narrations distanciées, afin d’élargir notre imaginaire trop souvent bâillonné par un réalisme étroit ou par l’émotion facile. eileen_shakespeare

L’alchimie fonctionne parfaitement avec cette magnifique interprétation d’une improbable sœur de Shakespeare, véritable auteur de ses œuvres, cédées à son frère, car contrainte par les conventions de l’époque. Cette Eileen, rétive au destin d’épouse qu’on lui attribue, quitte son mari, son enfant, pour se consacrer à sa passion, le théâtre. Passion vite contrariée, puisque les femmes de l’époque étaient proscrites des scènes et rejetées par l’édition. Elle se voit condamnée au bûcher, en cas de réussite, sinon à la folie.

Outre la référence shakespearienne, Melquiot convoque également l’autorité de Virginia Woolf : « Mon cher William, j’ai une chambre à moi. », ainsi que sa fantaisie historique, celle de Flush ou d’Orlando, dont on retrouve l’esprit avec bonheur.
Eileen est progressivement assaillie d’images de l’Angleterre contemporaine, exacerbation de sa capacité visionnaire, ou résurgences du réel d’une femme engloutie qui se rêve une lointaine et grandiose amertume pour supporter son existence ?
Un très beau moment de théâtre à ne pas manquer.

Eileen Shakespeare, de Fabrice Melquiot
À l’Espace Roseau, Avignon, en juillet 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s